Poireau perpétuel !

Comme je n’utilise pas forcément un poireau entier en une fois, et pour éviter de le gâcher en cas de non-utilisation rapide, je le replante !

Un pot rempli de sable avec un peu de marc de café en surface, un léger arrosage régulier (avec un reste d’infusion quelconque), et le voilà qui repousse !

Selon mes besoins, j’en prélève un tronçon… jusqu’au jour où j’aurai envie de manger du poireau vinaigrette !

Quatre jours après avoir coupé tout le vert pour cette julienne, la pousse est déjà conséquente :

Ou comment passer tout l’hiver avec un seul poireau… 😉

 

Publicités

A propos Gen.G

Franchement Comtoise et curieuse de Nature
Cet article a été publié dans Recettes, Zéro gaspillage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s