Les sénateurs anti-bio de Franche-Comté

Vos sénateurs ont-ils soutenu ou rejeté le rétablissement d’un seuil de 20 % d’aliments issus de l’agriculture biologique servis en restauration collective publique à compter du 1er janvier 2020 ?

En mars 2016 et à peu de chose près, ce sont les mêmes qui ont voté contre l’interdiction des néonicotinoïdes début mai !

Une mention pour Martial Bourquin cependant, qui s’était pas abstenu : le service de restauration scolaire d’Audincourt (ville dont il est le maire) s’approvisionne en produits bios (quotité non précisée) chez des producteurs locaux.

Merci quand même, Messieurs Longeot et Bourquin…

 

Publicités

A propos Gen.G

Franchement Comtoise et curieuse de Nature
Cet article a été publié dans Bio, Consommer autrement, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s